Challenge de Vendée 2015

 

Cette année j'ai décidé de participer au Challenge de Vendée des Courses Hors Stade pour plusieurs raisons. La première c'était pour découvrir des courses que je ne connaissais pas et pour faire des distances dont je n'ai pas l'habitude. Par exemple je n'avais pas fait de 10km depuis 2011... L'idée de participer à une sorte de championnat me plaisait aussi. Il ne fallait pas être au top pendant une courte période mais gérer pour être régulier toute l'année. 

 

10 courses étaient inscrites à ce challenge. Les 4 meilleures performances étaient retenues pour faire le classement féminin, ce nombre est porté à 5 pour les hommes.

Les Foulées du Mingot (10km à Cugand le 1er Février). C'était la première course sur route de l'année pour moi: 10km sur un parcours urbain, pas favorable au chronomètre. Une semaine après les Régionaux de Cross de Saint Jean de Monts et une semaine avant les InterRégion de Cross à La Chappelle Sur Erdre, j'ai été surpris de descendre sous les 35min. Mon vieux record de 2011 est alors passé de 39'41" à 34'55" avec une troisième place à la clé...

La deuxième course du challenge était encore un 10km route: Les Foulées Luçonnaises. Une nouvelle fois coincée entre deux grosses épreuves : Le Championnat de France de Cross aux Mureaux couru une semaine avant et à une semaine du Marathon de Barcelone. Cette fois il s'agit d'un parcours plat favorable au chrono! Mais je n'avais pas les jambes ce jour là. A la bagarre avec Steeve Roy j'ai pris la seconde place en 34'44"; mon nouveau record sur 10km que je ne suis pas prêt de battre. La saison de cross m'a apporté de la vitesse.

 

 

La Marsiréothaise (20km, course nature/trail), une course qui, sur le papier, me va mieux. Mais je n'ai pas pu y participer car elle se situait une semaine après l'IronMédoc, mon premier IronMan. Ce n'était pas raisonnable de participer à cette épreuve.

Le Trail de La Vallée de la Sèvre, 28km à Saint Laurent sur Sèvre. Qu'est ce que j'ai adoré ce parcours, magnifique! Mais qu'est ce que j'ai souffert aussi, une récupération incomplète de l'Ironman et un parcours bien vallonné m'ont fait souffrir. J'avais pas mal de foncier, j'ai donc accroché une 4ème place en gagnant quelques précieuses places dans les derniers kilomètres... J'ai mis longtemps à me remettre de cette course, l'accumulation d'un premier semestre très dense.

 

 

 

La Foire aux Melons, nous revoilà sur un 10km route. J'ai adoré cette épreuve champêtre et familiale, super ambiance! Une boucle à parcourir 5 fois, pas facile sur le papier surtout que ce samedi soir était orageux et le temps très lourd. Mais on passait au centre du village, en plein cœur de la fête, devant un manège, un stand de confiserie, devant le bar; quelle ambiance pour cette petite course... J'ai été longtemps à la lutte avec Etienne Vinet, avant que je lâche dans les 500 derniers mètres. J'accroche une troisième place. Le chrono est tombé à 36'43", dur dur le retour des vacances d'été :-(

Le 10km contre la Montre du Chateau d'Olonne. Une épreuve que je n'avais jamais fait, un contre la montre. Un départ toutes les 30 secondes, et les coureurs partent en fonction de leur chronomètre de référence dans un ordre décroissant. Les coureurs les plus rapides partent en dernière position. Du coup, sans aucun repère je suis parti trop vite. Avec un Julien Cougnaud qui m'a rattrapé au 6ème kilomètre alors qu'il était parti 1min après moi, quel champion! Je décroche de nouveau une troisième place. Satisfait malgré que j'ai été dans la peau du chassé, mon principal concurrent a pu me gérer à distance car j'étais régulièrement en ligne de mire...

 

 

 

 

 

Pour la 6ème course, le challenge fait escale à Fontenay pour le premier Trail Urbain Vendéen :  Le Trail de la Renaissance. J'y retrouve avec plaisir les copains Jérôme, Aurélien, Julien... Il fait chaud et je n'ai pas de sensations. Le parcours était magnifique et plaisant. Malgré les mauvaises sensations je me suis bien amusé ce jour là, prenant la 7ème place. Cette épreuve n'a pas usurpé son identité de Trail dans une belle ville que je connais peu.

Je n'ai pas pu participer aux 10km de Saint Laurent sur Sèvre, je participais ce jour là à La Solitaire des Chevaliers du Vent et le lendemain au Triathlon Longue Distance de l'Aiguillon. Pour l'épreuve suivante, au Trail de la Vallée de l'Yon, épreuve que je connais et que j'apprécie particulièrement, j'étais spectateur de la Joséphine (5km féminin à la Roche sur Yon) pour encourager mon amie, chacun son tour! Et pour la Virée des Puces (un semi marathon à Saint Christophe du Ligneron) je n'ai pas pu y participer aussi car elle était seulement 7 jours après La Solitaire des Templiers, j'étais de nouveau en récupération...

Ce Challenge était un de mes objectifs cette saison et je suis très heureux d'avoir obtenu la première place. Cela m'a permis de faire de belles découvertes! J'aurais aimé participer à toutes les courses mais le calendrier de cette année était très dense, il a fallu faire des choix. Je vais essayer de revivre cette expérience de Challenge même si ce n'est pas facile de tout concilier.

Écrire commentaire

Commentaires : 0